Synopsis

Dans les bas-fonds de la méga cité futuriste nommée Lobotopolis, le terrible Docteur Balthazar,  génial savant et criminel, a créé une arme puissante afin de se venger et d’assouvir sa domination sur le genre humain !

Cette arme : Cybergirl ! Une jeune femme cyborg dotée d’une technologie extrêmement avancée et de pouvoirs sans limites, reposant sur l’énergie positronique. Malheureusement pour Balthazar, son invention, qui reste en partie humaine, ne l’entend pas de cette oreille : Ce qu’elle veut, elle, c’est devenir une super héroïne, protéger les gens, combattre les malfrats…

Le plan de destruction et de soumission du Professeur Balthazar va donc tomber à l’eau de justesse à cause de sa propre création !

Ayant échappé de peu à la catastrophe, la ville de Lopotopolis fera donc la connaissance de Cybergirl et de ses capacités en apparence illimitées !

« Reconnaissante » de son intervention contre Balthazar, la maire Hillary placera Cybergirl sous la  tutelle du Professeur Tortellini, ouvrira un projet pour la cadrer, avec un budget pour subvenir à tous ses besoins.

Le souci principal des puissances régissant la méga cité est surtout, en réalité, d’étudier et reproduire (ou du moins contrôler) la technologie composant Cybergirl ! Mais rapidement, le budget alloué au projet sera insuffisant : En effet, la jeune androïde, portée par son désir d’aider, protéger et servir la veuve et l’orphelin (et les autres aussi…), n’en demeure pas moins d’une incompétence aberrante !

Distraite, maladroite, naïve (bête diront certains), impulsive… Dès qu’elle tente d’intervenir, c’est le désastre assuré !

Désireux de l’étudier entière et vivante, les puissants de Lobotopolis, représentés par la maire  Hillary, lui accorderont bien plus de patience qu’il en est coutume… Mais la maire finira pas faire planer la sentence sur  Cybergirl : Si les dégâts continuent de se reproduire, ce sera la désactivation ! Après tout, ils pourront bien l’étudier à l’état de ferraille.

C’est à ce moment là que divers criminels aux aptitudes inhabituelles – des Super Vilains – commenceront à faire leur apparition ! Des criminels et des terroristes de la pire espèce pour les intérêts de Lobotopolis, que seul un être doué de capacités surhumaines pourra contrer !